mardi 10 mars 2009

Paragraphe argumenté - la croissance démographique des Etats-Unis.

Paragraphe argumenté: montrer le rôle de la croissance démographique des Etats-Unis dans la puissance américaine, en une vingtaine de lignes.

Plan proposé
Une croissance démographique plus forte que dans les autres pays riches.
Une population cosmopolite à haut niveau de vie et d'éducation.
Conclusion : réponse à la problématique

Corrigé

Avec plus de 300 millions d’habitants, les Etats-Unis sont le troisième pays le plus peuplé du monde. Quel rôle joue la croissance démographique dans la puissance américaine ?

La population américaine a augmenté rapidement durant le XXe siècle. La natalité y est plus forte en moyenne que dans les autres pays riches (2 enfants/femmes). Alors qu’à l’indépendance, les Etats-Unis ne comptaient que 3 millions d’habitants (1790), ils étaient déjà 100 millions d’Américains en 1914, 200 millions en 1967 et 300 millions en 2006. Le rôle de l’immigration est particulièrement important puisqu’il explique pour 45 % l’accroissement de la population (55 % relevant de l’accroissement naturel). Actuellement, 36 millions d’Américains sont nés à l’étranger (12% de la population, alors qu’en France c’est 8%). Mais il faut tenir compte aussi de l’immigration clandestine (peut-être 10 millions de personnes). Un tiers de l’immigration provient du Mexique, de l’Amérique centrale et des Caraïbes. Le pays reste de loin le premier pays d’immigration du monde.

La population américaine se caractérise donc pas son cosmopolitisme et sa diversité ethnique. Les Blancs d’origine européenne représentent 68 % de la population mais leur part devrait diminuer car ils sont plus âgés en moyenne que les minorités. Les Afro-Américains représentent 13 % de la population et mais ils sont devancés depuis 2005 par les Hispaniques dont le nombre croît avec l’immigration d’Amérique Latine. La société américaine est pour 75 % d’entre elle, urbanisé, le pays comptant 50 métropoles de plus d’un million d’habitants. Le niveau de vie y est très élevé et contribue au dynamisme du marché intérieur. Les trois quarts des Américains travaillent dans le secteur tertiaire. Les universités américaines attirent des étudiants du monde entier. Les Etats-Unis favorisent aussi l’immigration de chercheurs et de hauts diplômés (brain drain) pour dynamiser leur recherche et leurs entreprises. Certaines réussites individuelles (l’acteur Arnold Schwarzenegger autrichien d’origine est aujourd’hui gouverneur de Californie) illustrent le « rêve américain » . Mais le pays se caractérise aussi par d’importants clivages sociaux et ethniques. Environ 36 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté aux Etats-Unis soit 12%. Les minorités sont cependant plus touchées que les Blancs par le chômage et la pauvreté.

La population américaine contribue ainsi par sa diversité, son haut niveau de vie et son dynamisme démographique, à la puissance des Etats-Unis. Mais les inégalités demeurent importantes dans cette société et fragilisent l’économie comme le montre la récente crise des « subprime ».